Nuit des musées

event & communication visuelle

2018-2022

Médiation

La succulante édition 2019 de la Nuit des Musées se déguste autour du thème du «coméstible» en invitant son public à consommer des oeuvres d’art imprimés sur des biscuits.

Concept et médiation culturelle

On a mis la main à la pâte pour confectionner des animations gourmandes tout en renforçant l’apport de la médiation qui à pour but d’amener le public aux musées et de créer un lien avec une de ses oeuvres qui sera en faite dégustée.

manger du l’art?

En imprimant une représentation d’une oeuvre d’art ou d’une pièce du patrimoine par musée ou espace d’exposition sur des biscuits tout à fait coméstibles, le public à sut les déguster. Et si on mange avec les yeux, peut-on apprécier l’art avec l’estomac?

au menu

— concept de médiation culturelle
— coordination des animations “tout public”
— coordination d’un café “pop up” éphèmere
— réalisation de l’identité visuelle complète
— la campagne d’affichage
— le programme papier
— la signalétique de l’évènement
— la gestion des réseaux sociaux
— l’habillage de la page web
— les annonces et d’autres déclinaisons

le concept en bref

Grâce à l’impression alimentaire,
les œuvres des musées et des galeries d’art se transforment en biscuits. Pour chaque visite d’un musée ou d’un espace d’exposition participant à la Nuit des Musées, le public peu acquérir gratuitement un biscuit et même les collectionner de façon à créer son propre «mini-musée coméstible à l’emporter».

L’édition 2018 de la Nuit des Musées invite le public yverdonnois à voyager à bord des missions inter-muséales-galactiques.

Un voyage cosmique au bout de la nuit

De l’évènement animé par la troupe galactique d’improvisateurs de la Compagnie du cachot et leurs visites cosmiques improvisées à une communication rétro-futuriste, l’élément servant d’invitation à l’after prend la forme d’une fusée en papier monté en 2 parties.

Ces aventures spatio-temporelles sillonneront l’espace muséal de la ville, célébrant notamment le 300e anniversaire de Frederick Haldimand, voyageur yverdonnois du 18e siècle.international.

Version “8 Bit” du général Haldimand

pages précédente

page suivante